Évaluer cet élément
(0 Votes)

2022 06 02 Vote electroniqueUne foire aux questions (FAQ) vient d'être mise en ligne par la DGAFP sur le sujet depuis le 22 septembre
On y trouve plein d'informations qui répondent aux interrogations.

https://www.fonction-publique.gouv.fr/questions-reponses-elections-professionnelles

L'UNSA reste à votre écoute pour toute l'aide dont vous pourriez avoir besoin.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

NoteServiceNote de service 2022-686, portant sur les congés bonifiés de l'été 2023. Elle a pour objet d'informer les agents sur l'organisation de la campagne été 2023 des congés bonifiés.

L'UNSA reste à votre écoute pour toute l'aide dont vous pourriez avoir besoin.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

2022 09 16 Point indiceLe gouvernement a confirmé qu'il n'envisageait pas de nouvelle hausse généralisée des rémunérations en 2022. L'UNSA Fonction Publique maintient ses revendications afin d'obtenir une hausse de 10% de la valeur du point d'indice.

Alors que l'UNSA Fonction Publique demande au gouvernement de tenir compte de la réalité de l'inflation, le ministre de la Transformation et de la Fonction publiques a annoncé le 15 septembre aux organisations syndicales que rien de plus n'était prévu en matière de hausse des rémunérations.

Pour l'UNSA Fonction Publique, la hausse de 3,5% du 1er juillet était indispensable, mais reste insuffisant. Elle demande toujours une nouvelle augmentation permettant d'atteindre les 10% pour cette année. L'UNSA appelle le gouvernement à organiser une nouvelle conférence salariale le plus rapidement possible et à lancer un « Grenelle de la Fonction Publique » afin de pouvoir aborder les sujets de rémunération, avec l'instauration d'un système d’indexation ou de révision des rémunérations en cas d’inflation, de dialogue social, et une négociation sur les conditions de travail, la santé, la sécurité et la qualité de vie au travail.

De son côté, le ministre a confirmé l'ouverture d'une concertation sur les rémunérations en 2023 et a annoncé un chantier autour de l'attractivité et des conditions de travail qui pourrait débuter au cours du mois d'octobre 2022.

L'UNSA continuera de porter ses revendications !

Source UNSA Fonction Publique

Évaluer cet élément
(0 Votes)

2022 09 16 Conge Proche AidantLes critères d'accès au congé du proche aidant dans la fonction publique ont été élargis au 1er juillet 2022.

L'UNSA Fonction Publique se réjouit de cette extension de droits. Elle continue à regretter la trop faible indemnisation de ce congé, sur son montant et sa durée.

Cet élargissement concerne la situation de la personne aidée :

♦ Lorsque la personne aidée souffre de perte d'autonomie, son classement en Gir 4 * permet d'accéder au congé de proche aidant. Auparavant, seul le classement en Gir 1, 2 ou 3 le permettait.
♦ Lorsque la personne aidée, qu'elle soit retraitée ou invalide, a droit à une majoration pour recours de manière constante à une tierce personne pour les actes ordinaires de la vie, le congé de proche aidant peut être obtenu.

L’allocation journalière du proche aidant (AJPA)

Le congé du proche aidant est un congé accordé de droit, non rémunéré et indemnisé par la Caf.

Depuis le 1er juillet, les agents bénéficiaires du congé du proche aidant n'ont plus à fournir une pièce justificative auprès de la Caf. En effet, les justificatifs déjà fournis à l’employeur, dans le cadre de la demande du congé, suffissent désormais. Le montant de l'AJPA est porté à 60,93 € par jour. La limite est de 66 jours d'AJPA dans toute sa carrière.

Source UNSA Fonction Publique

2022 09 16 Flyer Conge Proche Aidant

 

Télécharger le flyer

Télécharger le Décret no 2022-1037 du 22 juillet 2022 relatif au congé de proche aidant et à l’allocation journalière du proche aidant

 

 

 

 

 

 

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

20202 09 14 Conf salaireL’UNSA fonction publique demande au gouvernement d’organiser une nouvelle conférence salariale afin de pouvoir tenir compte du taux d’inflation de 2022 pour maintenir le niveau de pouvoir d’achat de tous les agents publics en 2023.

Selon l’INSEE, la progression de l’inflation en août a marqué un léger tassement avec une hausse, sur un an, de 5,8%. Les mesures gouvernementales sur les prix de l’énergie montrent là, en partie, leur efficacité mais aussi leurs limites. En effet, les hausses se répercutent sur tous les produits. Sur l’alimentaire, elles s’élèvent à 7,7% en août, toujours sur un an.

L’UNSA Fonction Publique constate que pour de nombreux agents la situation actuelle devient de plus en plus difficile. Elle rappelle que plus de 45% des agents sont des agents de catégorie C et que les agents recrutés en pied de grille de toutes les catégories sont en difficulté.

Par ailleurs, les éventuels projets du gouvernement de modification des grilles indiciaires ne pourront pas prendre effet immédiatement. L’UNSA rappelle l’urgence de la question salariale et sa demande de revalorisation des rémunérations de 10% pour 2022. Le dégel de la valeur du point d’indice de 3,5% était un premier pas important, mais qui demeure insuffisant.

L’UNSA Fonction Publique constate que le défaut d’attractivité a perturbé la rentrée scolaire avec de nombreuses vacances de poste au ministère de l’Éducation Nationale. Mais ce déficit concerne l’ensemble des secteurs, les employeurs publics peinent à recruter sur tous les types de postes et les démissions augmentent.

L’UNSA appelle le gouvernement à ouvrir rapidement des discussions pour augmenter les salaires des agents. Elle rappelle sa proposition de « Grenelle de la Fonction Publique » afin de pouvoir aborder les sujets de rémunération, de dialogue social, de conditions de travail, de santé et sécurité et de qualité de vie au travail.

Elle appelle également à la revalorisation des forfaits télétravail et mobilité afin d’aider au mieux les agents.

Elle portera ses revendications lors de la réunion présidée par le ministre de la Fonction Publique le 15 septembre.

Bagnolet, le 14 septembre 2022 - Luc Farré - Secrétaire général de l’UNSA Fonction Publique

Page 1 sur 176