jeudi, 05 mars 2020 09:56

CR de l’audience avec le Cabinet du Ministre sur la prise en compte de la pénibilité spécifique des métiers du MAA du 3 mars 2020

Évaluer cet élément
(0 Votes)

logo Agrifor 2k19La délégation de l’UNSA était composée de Martine HARNICHARD, Muriel GUERDER, Franck GARRIGUES et Alain STEUX.


L'UNSA a demandé audition auprès du Cabinet du Ministre afin d'évoquer la pénibilité spécifique des métiers du ministère de l'agriculture.


Un focus particulier a été fait sur les métiers en abattoir avec deux témoignages l'un sur les petits abattoirs et l'autre sur les abattoirs industriels. Ces témoignages ont permis de mettre en lumière la réalité de ces métiers spécifiques.


L'UNSA a rappelé que le compte professionnel de pénibilité C2P n'est pas adapté à la profession. En effet, nos métiers comptabilisent plusieurs critères sans en dépasser les seuils. Ce qui ne permet pas actuellement la reconnaissance de la pénibilité.


La succession des missions ou les reconversions doivent être prises en compte pour une reconnaissance de la pénibilité sur l'ensemble de la carrière.
Ces éléments viennent en complément de l'étude OMM sur l'attractivité des postes en abattoir.


D'autres métiers concernés par la pénibilité ont pu être évoqués notamment les métiers liés à la forêt (ONF, CNPF, IGN…) ainsi que les apprenants dans ces domaines.


Un point a été fait sur les différents métiers d'inspection et les risques encourus par les agents, tels que : manipulation/exposition aux produits chimiques et toxiques, morsures d'animaux, brûlures, dangerosité des environnements de travail, etc. Le risque psychique et psychologique a également pu être abordé.

Lire la suite et télécharger le document en pdf

Lu 692 fois

Laissez un avis ou posez une question

Avant de déposer un avis ou poser une question, merci de consulter la charte "Avis et Questions" en cliquant sur le menu en bas de cette page.