lundi, 05 octobre 2020 14:50

Compte-rendu du groupe de travail « Brexit » du 2 octobre 2020

Évaluer cet élément
(0 Votes)

brexit graphicL’UNSA était représentée par Emilie Cerisier, Sonia Poirrier et Nicolas Martel.


1 - Point d'étape général sur la négociation des accords Royaume Uni/Union Européenne Les négociations sont extrêmement tendues entre l’Union Européenne (UE) et le Royaume Uni (RU) avec des points de blocages forts, notamment sur les conditions de concurrences entre l’UE et le RU, sur la gouvernance et sur la pêche. Sur ces points majeurs, il n’y a aucune avancée depuis le début des négociations.


Boris Johnson s’est donné jusqu’au 15 octobre 2020 pour obtenir un accord et s’il ne l’obtient pas, il mettra fin aux négociations. L’UE s’est donné jusqu’à la fin octobre au plus tard, car le temps est compté. En effet, en cas d’accord au 1 er janvier 2021, il faudra que celui-ci soit ratifié par les parlements nationaux des pays de l’UE.


En l’état actuel d’avancement des négociations, il y a peu de chance qu’il y ait un accord dans les délais évoqués, ce qui devrait nous amener très probablement au 1 er janvier à un Brexit dur. Cela implique le rétablissement des droits de douane pour le passage de marchandises entre l’UE et le RU.


Quelle que soit la situation, accord ou pas accord, il y aura pour la France le rétablissement des contrôles à l’importation pour les produits provenant du RU et la certification à l’exportation des produits sanitaires et phytosanitaires. Lire la suite...

Lu 1118 fois

Laissez un avis ou posez une question

Avant de déposer un avis ou poser une question, merci de consulter la charte "Avis et Questions" en cliquant sur le menu en bas de cette page.