mercredi, 18 juillet 2018 14:25

CCFP du 17 juillet 2018 : à vouloir avancer trop vite ...

Évaluer cet élément
(0 Votes)

arton1117 bdf79Améliorer les textes proposés par le gouvernement afin qu’ils ouvrent ou renforcent des droits pour les agents publics telle est l’approche de l’UNSA Fonction Publique. Force est de constater que les textes présentés lors du CCFP du 17 juillet n’étaient pas aboutis.
Pour le don de jour de congé à un autre agent par solidarité, comme pour la portabilité du CET (Compte épargne temps) lors d’un changement d’employeur public ou encore pour l’obligation de publicité pour un poste vacant (publication sur un site commun aux trois versants à partir du 1er janvier 2019), l’UNSA a proposé des amendements ou formulé des demandes d’évolution sur ces trois sujets qui recoupent en partie les chantiers de concertation ouverts par le gouvernement dont la fin est prévue en 2019.

 

Lire l'intégralité de l'article sur le site UNSA Fonction Publique

Lu 132 fois

Laissez un avis ou posez une question

Avant de déposer un avis ou poser une question, merci de consulter la charte "Avis et Questions" en cliquant sur le menu en bas de cette page.