vendredi, 26 avril 2019 09:28

Mutualisations, transformations, fusions...Et les conditions de travail dans tout ça ?

Évaluer cet élément
(0 Votes)

2019 04 26 CR CTML’UNSA était représentée par Martine HARNICHARD et Emilie CERISIER.


Déclaration liminaire de l’UNSA :

 

" Alors que la réforme sur les secrétariats généraux communs en DDI avancent à marche forcée et sans écoute de nos organisations syndicales, nous venons d'apprendre l'existence d'une mission inter-inspection concernant un service particulier de notre ministère celui du SSA. Cette lettre en date du 18 avril 2019, co-signée par notre Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation mais aussi par la Ministre des Solidarités et de la Santé, du Ministre de l'Economie et des Finances et de la Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Economie et des Finances, demande à cette mission d'étudier trois options :


La création d'une nouvelle entité ou le rattachement à des entités existantes.
Une modification du périmètre de compétences opérationnelles respectives des différentes administrations.
La délégation de certains contrôles (notamment les contrôles d'hygiène à la remise directe) ou autres actions publiques.


Madame la Présidente, l'UNSA demande à être associée à cette réflexion et demande à être entendue par la mission inter-inspection sur ce sujet.


Est-il prévu prochainement un CT Alimentation pour échanger sur ce sujet éminemment important pour nos collègues en charge de la chaîne alimentaire ?


Sur le sujet BREXIT, l'UNSA souhaite interpeller l'administration sur les risques de discrimination pouvant survenir au vu des cycles de travail proposés, notamment pour les familles monoparentales. En effet, ces cycles représentent des
contraintes importantes pour la vie familiale (ci-joint, le communiqué intersyndical).


Le groupe de travail ASP/SEA du 16 avril 2019 a confirmé le maintien des SEA dans les DDT(M). Cependant, la baisse des effectifs dans ces services alors que ceux de l’ASP sont renforcés, n’envoie pas de signaux positifs aux agents en poste
dans ce domaine. Nous vous rappelons qu’ils travaillent dans des situations toujours plus tendues et avec une charge de travail démesurée. Nous craignions la fuite des effectifs et la perte des compétences qui en découle. La volonté du MAA de les placer dans un groupe de RIFSEEP supérieur suffira-t-il à enrayer l’hémorragie, nous en doutons.
Pour la feuille de route ministérielle quelques remarques : il est regrettable que certains groupes de travail se tiennent simultanément, exemple GT handicap et GT carrière des représentants syndicaux. De plus, le GT sur la charte des techniciens est prévu en mai-juin en pleine période de CAP.


Madame la Présente, l'UNSA s'interroge sur la tenue prochaine d'un CT spécial DRAAF-DRIAAF-DAAF. Celui du 6 février 2019 ayant été annulé, à ce jour aucune nouvelle date n'a été formulée. Nous vous informons également que contrairement aux annonces faites sur l'absence de mutualisation des fonctions support entre les DRAAF et les DREAL, certaines structures s'organisent déjà au niveau local.


Un projet de déménagement vers Toulouse des serveurs des services déconcentrés était prévu après ceux de la centrale.
Aujourd’hui, celui-ci n’a pas démarré. Certains agents travaillant pour la centrale en services déconcentrés rencontrent donc des difficultés. Qu’en est-il de ce projet ?


Enfin, il aurait été dit au niveau du MTES que les agents décroisés, en charge des dossiers chasse dans les DDT, seraient sur des postes en cours de suppression. Pouvez-vous infirmer ou confirmer ces propos ?


Avec toutes les évolutions en cours sur nos missions telles que les SG commun en DDI, l’organisation de la chaîne alimentaire ou les conventionnements ASP/SEA, l’UNSA émet de fortes inquiétudes sur l’avenir de notre ministère."

 

Lire l'intégralité du CR du CTM du 25 avril 2019 et télécharger en pdf

Lu 188 fois

Laissez un avis ou posez une question

Avant de déposer un avis ou poser une question, merci de consulter la charte "Avis et Questions" en cliquant sur le menu en bas de cette page.