Évaluer cet élément
(0 Votes)

logo Agrifor 2k19La délégation de l’UNSA était composée de Martine HARNICHARD, Muriel GUERDER, Franck GARRIGUES et Alain STEUX.


L'UNSA a demandé audition auprès du Cabinet du Ministre afin d'évoquer la pénibilité spécifique des métiers du ministère de l'agriculture.


Un focus particulier a été fait sur les métiers en abattoir avec deux témoignages l'un sur les petits abattoirs et l'autre sur les abattoirs industriels. Ces témoignages ont permis de mettre en lumière la réalité de ces métiers spécifiques.


L'UNSA a rappelé que le compte professionnel de pénibilité C2P n'est pas adapté à la profession. En effet, nos métiers comptabilisent plusieurs critères sans en dépasser les seuils. Ce qui ne permet pas actuellement la reconnaissance de la pénibilité.


La succession des missions ou les reconversions doivent être prises en compte pour une reconnaissance de la pénibilité sur l'ensemble de la carrière.
Ces éléments viennent en complément de l'étude OMM sur l'attractivité des postes en abattoir.


D'autres métiers concernés par la pénibilité ont pu être évoqués notamment les métiers liés à la forêt (ONF, CNPF, IGN…) ainsi que les apprenants dans ces domaines.


Un point a été fait sur les différents métiers d'inspection et les risques encourus par les agents, tels que : manipulation/exposition aux produits chimiques et toxiques, morsures d'animaux, brûlures, dangerosité des environnements de travail, etc. Le risque psychique et psychologique a également pu être abordé.

Lire la suite et télécharger le document en pdf

Évaluer cet élément
(0 Votes)

logo Agrifor 2k19Les syndicats de l'UNSA présents au Ministère de l'Agriculture condamnent le recours au 49.3 comme 72 % des français.es.


Les syndicats UNSA du Ministère de l'Agriculture rappellent que "les procédures sont sœurs jumelles de la démocratie".


Bloquer un débat parlementaire est une chose grave qui fait reculer le temps nécessaire et indispensable à son exercice. La démocratie n'est pas un luxe.


Ce recours est l'aveu d'une gestion calamiteuse d'un projet de réforme confus, mal préparé, mal arbitré et qui risque de faire beaucoup de perdants.es, générant au bout du compte de l'anxiété aux jeunes générations touchées par le chômage de masse ou les mauvais emplois.
Les syndicats sont condamnés à développer des stratégies défensives afin de préserver au mieux les intérêts de tous.tes.


Si parfois les stratégies sont différentes, l'objectif est le même : défendre au mieux les intérêts des générations montantes, des catégories professionnelles aux faibles régimes indemnitaires, des collègues contractuels en situation précaire, des collègues dont la pénibilité du travail pèse sur leur santé et qui vont se voir appliquer cette réforme.


Le report dans le temps long de la réforme est l'aveu de modifications majeures qui vont certainement pénaliser de nombreux ménages.
L'UNSA n'est pas demandeuse de cette réforme qui ne correspond à aucun mandat de nos syndicats.


Les syndicats de l'UNSA au Ministère de l'Agriculture appellent à la protestation et à la mobilisation citoyenne contre ce recul de la démocratie.


SAP-MA UNSA, SNITEAT-UNSA, SEA-UNSA
Paris le 4 mars 2020

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quartier de boeuf R

COMMUNIQUE DE LA SECRETAIRE GENERALE DE L’UNSA ALIMENTATION, AGRICULTURE, FORETS

 

Suite à la diffusion de la vidéo par l’association L214 sur l’abattoir SOBEVAL de BOULAZAC (Dordogne), l’UNSA apporte son soutien aux agents de l’inspection vétérinaire, dans cette période difficile.


Si l’UNSA condamne la maltraitance animale, il est hors de question de mettre au pilori les agents, alors qu’ils font preuve au quotidien de professionnalisme et d’esprit de responsabilité.


L’UNSA suit avec attention ce dossier depuis la diffusion de la vidéo en interpellant le Cabinet du Ministre.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Bonhomme marche

Suite à la publication de la loi n° 2019-828 du 6 août 2019 relative à la transformation de la fonction publique et du décret n° 2019-1265 du 29 novembre 2019 relatif aux lignes directrices de gestion et à l'évolution des attributions des commissions administratives paritaires, les modalités relatives à la gestion de la mobilité ont été modifiées. En effet, les nouvelles dispositions législatives suppriment l’avis préalable des commissions administratives paritaires pour les actes de mutation à compter du 1 er janvier 2020.
L’UNSA vous informe et vous indique la procédure à suivre.

MAIS L’UNSA VA PLUS LOIN ET VOUS PROPOSE :

• 2 modèles de lettre de motivation,
• 4 trames de CV que vous pourrez utiliser dans le cadre de votre démarche, et vous donne quelques conseils pour votre entretien de recrutement.

 

Fiche d'aide

Liste de verbes d'action

Liste des qualités personnelles

Liste des traits de personnalité

Modèle CV n° 1

Modèle CV n° 2

Modèle CV n° 3

Modèle CV n°4

Modèle lettre de motivation n° 1

Modèle lettre de motivation n° 2

Évaluer cet élément
(0 Votes)

2020 02 12 Bonhommes runion smallEtes-vous concerné ?

 

Vous pouvez y prétendre si vous êtes fonctionnaire titulaire ou agent contractuel en CDI.

 

Quelles conditions devez-vous remplir ?

 

La rupture conventionnelle ne s’applique pas :
- Si vous êtes âgé d’au moins 62 ans et si vous justifiez de la durée d’assurance requise pour obtenir une pension de retraite à taux plein ;
- Si vous êtes détaché en qualité d’agent contractuel.

 

ATTENTION : Vous pouvez conclure une rupture conventionnelle jusqu’au 31 décembre 2025 .

 

Télécharger la fiche d'aide de l'UNSA

Page 12 sur 93