Évaluer cet élément
(0 Votes)

2017 10 10 respect PPCRLa mise en œuvre du protocole PPCR s’entend sur la durée avec une mise en œuvre sur 3 ans (2016 à 2018 pour les agents de catégorie B, 2017 à 2020 pour les agents de catégorie C et A).

L’UNSA-FP note que le gouvernement a décidé de poursuivre le processus, dans le cas contraire c’est la parole de l’Etat qui aurait été totalement affectée.

Le gouvernement hésite sur le calendrier. L’UNSA réaffirme qu’il est nécessaire de le respecter, notamment suite à l’annonce d’un nouveau gel du point d’indice pour 2017 et 2018.
De plus, l’UNSA Fonction Publique demande l’application de PPCR à tous les corps dont les textes n’ont pas encore été publié au JO…

 

Source UNSA Fonction Publique

Évaluer cet élément
(0 Votes)

2017 10 10 gain PA CSGEn cette rentrée sociale 2017, à l’heure du rendez-vous salarial prévu le 10 octobre, du "Grand Forum de l’action publique", de l’ouverture d’une nouvelle discussion autour de la santé et la sécurité au travail, l’UNSA-Fonction Publique réaffirme ses priorités.

Préserver et améliorer le pouvoir d’achat des agents publics alors que la hausse de la CSG est annoncée pour le 1er janvier prochain.
L’UNSA-FP estime que non seulement, les agents publics (titulaires comme contractuels) ne doivent pas voir leur feuille de paye diminuer. Au contraire, comme le président de la République le leur a écrit le 12 avril dans une lettre lorsqu’il était candidat, leur pouvoir d’achat doit augmenter.


« Je veux pour vous plus de reconnaissance et davantage de perspectives de carrière. La reconnaissance, c’est d’abord une plus juste rémunération. ]’augmenterai votre pouvoir d’achat, comme celui des salariés des entreprises : vous paierez moins de cotisations et votre salaire net sera augmenté d’autant. » Emmanuel Macron


L’UNSA-FP rappelle que chaque année, la hausse des cotisations retraites des fonctionnaires décidée en 2011 fait baisser leur revenu net. Au 1er janvier 2018, la hausse de cotisation sera de 0,27%.

 

Source UNSA Fonction Publique

Évaluer cet élément
(0 Votes)

2017 09 19 RespectdesEngagementsNon à un pouvoir d’achat gelé pour les agents publics !


Non au report des mesures PPCR (Parcours Professionnels Carrières Rémunérations) !


Je demande solen­nel­le­ment au Président de la République et au Premier minis­tre de ne pas reve­nir sur les pro­mes­ses et enga­ge­ments pris concer­nant le pou­voir d’achat des agents publics.

Avec l’UNSA, j’exige que la reva­lo­ri­sa­tion des salai­res et des car­riè­res prévue par le pro­to­cole PPCR soit res­pec­tée, ainsi que son calen­drier de mise en œuvre.


J’exige également le gain de pou­voir d’achat promis pen­dant la cam­pa­gne électorale en com­pen­sa­tion de la hausse de la CSG.

De plus, je dénonce le gel du point d’indice, le réta­blis­se­ment du jour de carence et les bais­ses d’effec­tifs annon­cées.

 

Je signe

jeudi, 21 septembre 2017 10:09

Journée d'action du 10 octobre 2017

Évaluer cet élément
(0 Votes)

2017 09 Jounee Action 10 10 2017

 

Depuis l'arrivée du nouveau gouvernement, les mesures négatives s'accumulent pour les agent.e.s de la Fonction publique : gel de la valeur du point indice, rétablissement de la journée de carence, perspective de 120 000 suppressions d'emplois sur les 3 versants de la Fonction publique...2017 09 JourneeAction10 10 2017

Télécharger le document en pdf

Télécharger le préavis de grève pour le Ministère de l'Agriculture et de l'Alimentation

Évaluer cet élément
(0 Votes)

2017 09 18 GT situation SEADans la continuité des réunions portant sur la situation des SEA, le groupe de travail, réuni le 14 septembre 2017, sous la Présidence de Jean–Pascal FAYOLLE, Chef du SRH du MAA, a fait un point d'étape sur les actions issues du rapport ORSEU.


L'UNSA était représentée par Philippe COSTA, Pierre MERCIER et Martine HARNICHARD.
Les actions s'articulent autour de deux volets : la ressource humaine et le mode opératoire de la PAC.

Commentaire de l'UNSA
Les équipes restent fragiles même si une amélioration des outils a été constatée. La pression des agriculteurs est encore bien présente. Il faut anticiper sur la nouvelle PAC pour ne pas reproduire les mêmes erreurs. Sur ce point précis, l'ASP a aussi indiqué que, concernant la PAC de 2020, il est très difficile d'envisager actuellement le type d'aides qui pourra être mis en œuvre. Plusieurs scénarii sont envisagés.
Une profonde modification des deux logiciels sera nécessaire sans pour autant repartir de zéro. Le travail important qui a été réalisé sur les RPG doit être capitalisé.
Une nouvelle réunion aura lieu en fin d'année avec de nouvelles propositions de la part de l'administration.

 

Télécharger l'intégralité du CR du GT du 14 septembre 2017

Page 55 sur 71