mercredi, 26 juin 2019 17:33

L’UNSA s’engage dans la bataille référendaire du NON à la privatisation d’ADP (Aéroports de Paris)

Évaluer cet élément
(0 Votes)

NonPrivatisationADP

 

 

4,7 mil­lions de signa­tu­res sont néces­sai­res pour contrain­dre le Parlement à exa­mi­ner la pro­po­si­tion de loi (pré­sen­tée en appli­ca­tion de l’arti­cle 11 de la cons­ti­tu­tion) visant à affir­mer le carac­tère de ser­vice public natio­nal de l’exploi­ta­tion des aéro­dro­mes de Paris.

Parce qu’ADP est un enjeu de sou­ve­rai­neté de la France dans ses infra­struc­tu­res stra­té­gi­ques de mobi­lité, parce qu’ADP est une entre­prise ren­ta­ble (son cours en bourse a été mul­ti­plié par 3,5 depuis 2006), l’UNSA appelle donc l’ensem­ble de ses sym­pa­thi­sants à se mobi­li­ser pour signer en ligne pour le réfé­ren­dum.


https://www.refe­ren­dum.inte­rieur.gouv.fr/sou­tien/etape-1

Lu 110 fois

Laissez un avis ou posez une question

Avant de déposer un avis ou poser une question, merci de consulter la charte "Avis et Questions" en cliquant sur le menu en bas de cette page.