jeudi, 06 juin 2019 13:56

L’UNSA Fonction Publique déterminée aussi bien sur la loi fonction publique que sur les rémunérations des agents publics.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

2019 06 06 Negociation salarialeLors du Conseil Commun de la fonction publique, présidé par Olivier Dussopt, Secrétaire d’état auprès du Ministre de l’Action et des Comptes publics, l’UNSA Fonction Publique a, une nouvelle fois, redit son désaccord sur le fond du projet de loi de transformation de la Fonction Publique, en particulier sur la modification des instances de dialogue social ou encore sur le recours accru aux contrats.

L’UNSA Fonction Publique a rap­pelé aussi son désac­cord sur la méthode de dia­lo­gue social uti­li­sée depuis plus d’un an et appelle à un chan­ge­ment pour la seconde partie du quin­quen­nat. Les orga­ni­sa­tions syn­di­ca­les repré­sen­ta­ti­ves doi­vent pou­voir être davan­tage enten­dues.

Alors que ce texte va être étudié au Sénat, l’UNSA sou­haite que le gou­ver­ne­ment le modi­fie.

L’UNSA a noté posi­ti­ve­ment l’inflexion qui a permis d’intro­duire une prime de pré­ca­rité pour les contrats CDD de moins de un an mais elle main­tient sa pro­po­si­tion d’exten­sion à tous les CDD.
L’UNSA a également noté l’inflexion du Président de la République et du Gouvernement en matière de sup­pres­sion d’emplois. Elle sera par­ti­cu­liè­re­ment atten­tive à la réa­lité de cette annonce.

Le rendez-vous sala­rial pour 2020 a été annoncé pour le 2 juillet.

L’UNSA y por­tera des reven­di­ca­tions per­met­tant d’amé­lio­rer le pou­voir d’achat de tous les agents, titu­lai­res comme contrac­tuels. C’est un enjeu essen­tiel au regard des dif­fi­cultés ren­contrées par de nom­breux agents, mais aussi pour main­te­nir l’attrac­ti­vité de la fonc­tion publi­que.

D’ores et déjà, l’UNSA rap­pelle les pro­blé­ma­ti­ques de la CSG non inté­gra­le­ment com­pen­sée à partir de 2020 pour les seuls agents publics, et celle de la valeur du point d’indice.

L’UNSA pro­po­sera des mesu­res qui per­met­tent aux 5,4 mil­lions d’agents de voir leur pou­voir d’achat et leur rému­né­ra­tion évoluer à la hausse.

Par ailleurs, l’UNSA Fonction Publique a voté en faveur des 4 textes pro­po­sés qui ren­for­cent le fonds pour l’inser­tion des per­son­nes han­di­ca­pées dans la fonc­tion publi­que (FIPHFP), qui inci­tent les employeurs publics à recru­ter des agents han­di­ca­pés et qui favo­ri­sent leur main­tien dans l’emploi.

 

Bagnolet le 4 juin 2019
Luc Farré - UNSA Fonction Publique

Lu 319 fois

Laissez un avis ou posez une question

Avant de déposer un avis ou poser une question, merci de consulter la charte "Avis et Questions" en cliquant sur le menu en bas de cette page.