mardi, 12 mai 2020 10:35

CHSCT des DDI du 6 mai 2020 : la prudence doit être de mise pour la sortie du confinement

Évaluer cet élément
(0 Votes)

ct ddiUn quatrième CHSCT des DDI exceptionnel, dédié spécifiquement à la première phase de déconfinement, s'est déroulé en audioconférence le mercredi 6 mai. Le projet d'instruction à destination des DDI a été soumis aux organisations syndicales.


L'UNSA était représentée par Martine HARNICHARD, Alain PARISOT, Matthias DRUBIGNY, Jean-Paul LALISSE, Alain BOUNHOURE et Jacqueline GOUDOUX.


En début de séance, l’UNSA a tenu à souligner que le 11 mai est une période transitoire et un début de déconfinement progressif. L'état d'urgence sanitaire a été prolongé jusqu'au 23 juillet 2020. La situation reste très anxiogène pour tous les agents des DDI dans ce contexte face à l'absence de certitudes pour l'avenir.

L’UNSA souligne que les enjeux dépassent de loin ceux du CHSCT des DDI de ce jour: il s’agit d’un retour partiel en présentiel dans les services, dans le cadre des orientations définies par le gouvernement.

Pour l'UNSA, la protection des agents doit guider ce retour en présentiel. L’Administration précise que le projet d’instruction décline les orientations données par le Gouvernement pour une reprise progressive. Chaque DDI la déclinera localement et la soumettra au dialogue social. Pour l'administration le télétravail reste la règle, ainsi que le respect des gestes barrières.
Les 3 axes majeurs du projet d’instruction ont été traités et amendés en séance. Lire la suite et télécharger le document en pdf...

Lu 67 fois

Laissez un avis ou posez une question

Avant de déposer un avis ou poser une question, merci de consulter la charte "Avis et Questions" en cliquant sur le menu en bas de cette page.