lundi, 18 février 2019 15:08

Fusion des SG des DDI : l’administration veut aller très vite …

Évaluer cet élément
(0 Votes)

ct ddiFusion des SG des DDI : l’administration veut aller très vite … mais les agents des SG n’ont pas vocation à être les sacrifiés des mutualisations des activités-support !


A notre demande, une délégation de l'UNSA Fonction publique a été reçue dans le cadre d'une bilatérale par le SGG, Marc GUILLAUME, accompagné du DSAF, M. DUVAL, l'adjointe à la sous-directrice, Mme FLAMANT, et le Préfet Claude KUPFER, chargé de mission auprès du SGG.


Dans la perspective du CT des DDI du 21 février 2019, dont l'ordre du jour portera essentiellement sur la fusion des BOP 333 et 307 et le regroupement des SG DDI et préfecture, l'UNSA a réaffirmé ses positions.


Sur la forme, l'UNSA a rappelé que lors du CT du 28 novembre 2018, rien n'avait été annoncé aux représentants des OS alors même que des décisions avaient été prises par Matignon le 21 novembre sur ces sujets...


Nous avons fait part, par ailleurs, de nos questionnements face aux annonces sans ambiguïté du ministre de l'Intérieur aux préfets le 17 janvier 2019, des arbitrages rendus et pleinement assumés par l'autorité politique.


Pour autant, aucune information officielle n'a été transmise ni aux représentants du personnel, ni aux agents des DDI, quel que soit leur rang hiérarchique. Pour l'UNSA, cette absence d’information sur ces décisions ainsi que sur des « coups partis » dans certains départements (Aube, Ardennes...) constitue un manque de respect évident vis-à-vis des personnels impactés et de leurs représentants.

Lire la suite...

Lu 367 fois

Laissez un avis ou posez une question

Avant de déposer un avis ou poser une question, merci de consulter la charte "Avis et Questions" en cliquant sur le menu en bas de cette page.