mercredi, 12 juillet 2017 15:44

Stop aux mesures anti fonctionnaires !

Évaluer cet élément
(0 Votes)

ppcr budgetLe Conseil Commun de la Fonction Publique s'est réuni le 10 juillet 2017 sous la présidence du Ministre de l'Action et des Comptes Publics, Gérald Darmanin.

Il a confirmé les annonces déjà connues (gel du point d'indice, retour du jour de carence, augmentation de la CSG qui se traduiront par une perte du pouvoir d'achat).

Il a ajouté l'éventualité de différer le calendrier de la mise en oeuvre du PPCR (accord signé par l'UNSA sur la refonte des grilles) sans donner plus de précisions.

 

Pour l'UNSA, les fonctionnaires ne doivent pas être la variable d'ajustement car derrière les annonces du gouvernement d'Edouard PHILIPPE, ce sont des attaques dirigées contre les fonctionnaires qui sont accusés de la dérive des déficits publics. Discours démagogique et populiste.


Si le Gouvernement envisage de reporter la mise en place du PPCR, ce serait un casus belli pour l'UNSA.


A l'occasion de la rencontre bi latérale, prévue d'ici fin juillet avec Stéphane TRAVERT, l'UNSA rappellera au Ministre de l'Agriculture et de l'Alimentation (MAA) que le gouvernement doit respecter les engagements de la mandature précédente.
Si tel n'est pas le cas, cela apparaîtra comme un manque de reconnaissance de l'implication des agents dans leurs missions.
Le dialogue social, appelé de ses voeux et réaffirmé par Stéphane TRAVERT lors du CTM du 7 juillet dernier, ne peut pas être une simple incantation. Il se construit sur des actes et avec une confiance réciproque entre et les organisations syndicales et les interlocuteurs ministériels.

Lu 666 fois

Laissez un avis ou posez une question

Avant de déposer un avis ou poser une question, merci de consulter la charte "Avis et Questions" en cliquant sur le menu en bas de cette page.