Imprimer cette page
dimanche, 19 mai 2019 16:23

Projets de circulaires du Premier Ministre : carton rouge pour l'Etat, carte blanche pour les préfets !

Évaluer cet élément
(0 Votes)

arton1013Ce n’est plus un secret pour personne, deux projets de circulaire du Premier Ministre, le premier sur la transformation des administrations centrales et nouvelles méthodes de travail et le second sur la mise en œuvre de la réforme de l’organisation territoriale de l’Etat circulent sur les différents réseaux d’information.


Le premier document est décliné en 7 points :


 Renforcer l’efficacité des administrations centrales.
 Simplifier le paysage administratif : la réduction du nombre d’instances et de commissions rattachées aux administrations centrales.
 Rapprocher les administrations des citoyens et des territoires.
 Aller le plus loin possible en matière de déconcentration.
 Améliorer le fonctionnement du travail interministériel.
 Encadrer et revoir l’usage des circulaires.
 Mieux suivre l’impact des réformes.
Les administrations centrales doivent se réorganiser pour être plus proche du terrain et libérer des ressources pour mener à bien le plan de transformation ministériel.
La taille critique pour le maintien d’un organisme rattaché à une administration centrale est fixée à 100 ETP, en deçà la justification du maintien sera étudiée. Lire la suite...

Commentaires UNSA
La réorganisation territoriale de l’Etat se fait en marche forcée, sans concertation avec les représentants élus lors de la consultation de décembre 2018.
Pour preuve le dernier CT des DDI présidé par le Secrétaire Général du Gouvernement qui trouve qu’il n’y a pas de sujet concernant la création des SG communs.
Une bonne nouvelle : l’ancrage départemental des DDT(M) est confirmée.
Pour les DD(CS)PP, peu ou pas d’éléments dans ces circulaires.
Beaucoup de changements sont à prévoir au sein de notre champ ministériel, mais pour le moment ces réorganisations sont emprisonnées sous une chape de béton difficile à fissurer.

Lu 504 fois